Communiqué officiel

Nahel avec le droit de vivre !

800 464 Nous sommes le Front de mères

Communiqué : Naël avait le droit de vivre !

28 juin 2023

Hier matin, aux alentours de 8h, le jeune Naël, âgé de 17 ans, a été lâchement tué par un policier à Nanterre. Un énième soi-disant « refus d’obtempérer », lequel aurait justifié une énième soi-disant « légitime défense ». Nous, le Front des mères dénonçons cette exécution et nous associons à la douleur de la famille. Ce soir nous avons toutes et tous perdu un enfant !

Ces derniers mois, ces violences et crimes à l’endroit des jeunes racisés des quartiers populaires se sont multipliés sans que des suites ne soient données et que les policiers mis en cause ne soient réellement ne serait-ce qu’inquiétés.

Le respect du droit ne s’applique pas quand il s’agit de nos enfants. Les discours haineux, le climat de fascisation contribuent largement à ce désastre.

Comment continuer à vivre dans un pays qui discrimine, exclut, et maltraite des jeunes parce qu’ils sont non-blancs ou musulmans ?

Comment qualifier un pays dans lequel la police tue en toute impunité ?
Nos enfants ne sont plus à l’abri face à une police raciste.

Quant aux médias mainstream, propagandistes qui justifient ces crimes en évoquant un passé de délinquants, ils participent largement à ce climat délétère.

Cette violence systémique opérée par la police n’a que trop duré !

Des mesures politiques structurelles doivent être prises !

Nos enfants ont le droit de vivre et de circuler librement dans l’espace public!

Les exécutions doivent cesser !

Repose en paix petit Naël. Condoléances à la famille. Soutien à ses proches pour obtenir vérité et justice.

Naël

Rejoignez-nous !

Haut de page